Jean-Dupuis1.jpg

Simon Charles Jean DUPUISÂge : 76 ans18751952

Nom
Simon Charles Jean DUPUIS
Prénom(s)
Simon Charles Jean
Nom de famille
DUPUIS
Naissance 18 octobre 1875 26 30
Décès de la mèreMaria Alphonse Filomène BEROUDIAUX
1877 (Âge 14 mois)

MariageRosalie Idalie« dahlia » VANGEENDERHUYSENAfficher cette famille
24 juin 1905 (Âge 29 ans)
Naissance d’une fille
#1
Marie Louise Joseph Ghislaine DUPUIS
24 avril 1906 (Âge 30 ans)
Naissance d’un fils
#2
Paul Pierre Gérard DUPUIS
21 décembre 1907 (Âge 32 ans)
Naissance d’une fille
#3
Marie Thérèse Mathilde DUPUIS
25 octobre 1911 (Âge 36 ans)
Naissance d’un fils
#4
Charles Gérard Ghislain DUPUIS
10 juin 1918 (Âge 42 ans)
Mariage d’un enfantPaul Pierre Gérard DUPUISBlanche SOTTIAUXAfficher cette famille
2 juillet 1932 (Âge 56 ans)
Profession
Imprimeur et éditeur belge
oui

Source : Industriels
Décès 1952 (Âge 76 ans)

Dernière modification 26 mars 201810:50:07

par : Généalogie Magazine
Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
mère
lui
Famille avec Rosalie Idalie« dahlia » VANGEENDERHUYSEN - Afficher cette famille
lui
épouse
Mariage : 24 juin 1905Marcinelle, , , , BELGIQUE,
3 ans
fils
11 ans
fils
-12 ans
fille
6 ans
fille

ProfessionIndustriels
Objet médiaJean-Dupuis1.jpg
Jean-Dupuis1.jpg
Format : image/jpeg
Dimensions de l’image : 531 × 673 pixels
Taille du fichier : 139 Ko
Type : Photo
Les éditions Dupuis

Jean DUPUIS (1875-1952) fut un imprimeur et éditeur belge. Il créa sa propre imprimerie en 1898 à Marcinelle, puis se lança dans l’édition en 1922 avec les éditions Dupuis qui publièrent notamment les journaux Le Moustique, spécialisé dans les programmes radios nationales et Bonne soirée, un journal féminin spécialisé dans le roman. Pour diversifier encore un peu plus son lectorat, il eut l’idée de créer un journal pour la jeunesse. La bande dessinée américaine inondait alors la Belgique, au travers de magazines publiés en France. Jean Dupuis, catholique pratiquant et fortement européen, trouvant que ces histoires ne coïncidaient pas avec la morale et le souci éducatif qu’il défendait, chargea son fils aîné, Paul, de trouver le profil idéal d’un journal pour la jeunesse. C’est ainsi que fut créé en 1938 Le Journal de Spirou, dont il confia la direction à ses deux fils, Paul et Charles.